savoir dire non

Savoir dire non : la méthode du « non positif »

Comment dire non à la belle-mère qui vient s’installer chez vous pour quelques jours, à votre patron qui vous confie une mission pendant le week-end où vous fêtez votre anniversaire ou aux voisins qui comptent sur vous pour une réunion de quartier ? Quand votre entourage vous demande quelque chose, avez-vous de la difficulté à dire non ? Voici une méthode pour savoir dire non facilement.

Vous dîtes oui. Et hop, vous voilà avec une surcharge de travail sur laquelle vous vous énervez. Au final, vous vous en voulez d’avoir dit oui et vous défoulez votre agressivité sur l’autre qui ne comprend pas. Bah oui, vous lui avez dit oui ! #gestiondeconflits #debutdesennuis

Apprendre à dire non : une attitude puissante

« Non » est un mot puissant, difficile à dire et potentiellement destructeur pour l’autre. Or, apprendre à dire non est l’une des clés de l’affirmation de soi. C’est pourquoi, lorsqu’on est timide, qu’on a du mal à s’affirmer, on peut avoir de la difficulté à dire non. Nous éprouvons alors une tension entre notre désir de dire non, pour affirmer notre préférence, et notre peur de détruire la relation. Trop souvent, quand nous osons exprimer un refus, nous disons « non » d’une façon agressive voire blessante qui détériore ou détruit les liens. Plus souvent encore, nous nous résignons à dire « oui » pour éviter le conflit, mais accumulons une frustration qui mine tout autant la relation.

Apprendre à dire non pour améliorer nos réactions et nos relations

En effet, quand nous manquons d’assertivité, nous sommes incapables de nous affirmer sans être :

  • Soit agressif : c’est-à-dire en réagissant violemment en cherchant à dominer la situation, à intimider l’autre, avec un ton sec et sans explication,
  • Soit fuyant : en évitant toute confrontation, en partant et en espérant que la demande disparaisse comme par magie. Ou alors, nous nions complètement nos besoins en étant bien arrangeant mais en rognant sur notre estime personnelle.

Certains peuvent aussi réagir en faisant preuve de manipulation en retournant la situation contre l’autre.

Les causes possibles

Dans ces cas-là, c’est le signe d’un manque d’assertivité. Par peur du rejet ou du conflit, nous préférons dire oui plutôt que de dire non, et tout cela à notre détriment. Celui qui dit oui alors qu’il pense non, le fait en étant motivé par la peur. Il ne se respecte pas et sacrifie ce qui est important pour lui pour maintenir la relation avec l’autre. A court terme. Car à long terme, il engrangera de la rancune contre soi et l’autre pour ne pas avoir dit non et pour se retrouver dans cette situation de sacrifice. Il aura acheté une paix temporaire mais aura reporté le problème. De la même façon que celui qui dit non de manière agressive, il le fait en étant motivé par la colère. Dans ce cas, il maintient bien ce qui est important pour lui mais au détriment de la qualité de sa relation aux autres qui peuvent ne pas se sentir respectés.

savoir dire non

Les effets de ne pas savoir dire non

Ces comportements ne nous aident pas in fine et nous font nous sentir mal car on peut regretter nos trop grands élans ou vivre dans le remords de ne pas s’être exprimé. Dans tous les cas, nous donnons à l’autre un grand pouvoir sur nos vies en étant incapables de nous faire entendre et respecter calmement et sereinement.

Cela peut alors provoquer de la colère en nous, du ressentiment, de la rancœur et entraîner un fort sentiment de dévalorisation, voire d’impuissance. A terme, cela peut nous causer de nombreuse symptômes physiques et déclencher des maladies. Notre humeur et nos relations en pâtissent et nous enferment dans un cercle vicieux où nous nous affirmons encore moins ou moins bien. Alors que faire pour oser s’affirmer ? Comment savoir dire non à quelque chose qui ne nous convient pas ?

Savoir dire non : la méthode du non positif avec le « Yes ! No. Yes? »

Dans son livre « Comment dire non – Savoir refuser sans offenser », William Ury nous propose la méthode du « non positif », celui qui permet de refuser sans offenser, de s’affirmer sans compromettre nos relations.

« Un non prononcé à partir de la conviction la plus profonde est meilleur qu’un oui simplement prononcé pour plaire, ou pire, pour éviter les ennuis »

Gandhi

Cette méthode consiste à envelopper votre « non » de 2 oui. Le principe est de dire oui au fait que l’autre a une demande, la formule et en a le droit. Et en même temps, de dire non à sa demande pour préserver vos besoins personnels. Avant de dire oui au fait d’entendre la déception de l’autre et de l’inviter à chercher une solution. Le secret de ce non positif repose sur le respect de toutes les personnes impliquées, en respectant ce qui est important pour soi et ce qui est important pour l’autre.

Savoir dire non : la méthode en pratique

Concrètement, il s’agit de suivre ce processus pour formuler votre réponse :

  1. OUI ! | Première étape, vous indiquez : « oui, j’entends ta demande et je comprends que ce soit important pour toi ».
  2. NON. | Ensuite vous formulez votre non : « Non. Ce n’est pas possible pour moi de répondre à ta demande ». Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter, parce que « j’ai besoin de … ». Par exemple, en disant : « parce que j’ai besoin de passer du temps en famille ce week-end plutôt que de terminer ce dossier ». Vous aurez alors une affirmation assertive de votre besoin.
  3. OUI ? | Vous pouvez alors être à l’écoute de l’autre et l’ouvrir aux autres solutions en indiquant : « oui, je comprends que tu sois déçu. As-tu pensé à faire ceci ou cela ? [OU] Je te propose… » et faites une proposition claire et précise.

Quand utiliser la technique pour savoir dire non ?

Cette technique peut être utilisée dans n’importe quel contexte. Que ce soit pour dire non à un collègue, un chef ou à un client, un fournisseur au travail, mais aussi pour dire non à votre femme, votre enfant ou votre belle-mère !

bonnes relations communication savoir dire non

Les bénéfices

C’est un moyen de rétablir votre équilibre personnel. Car dire non à quelqu’un, c’est dire oui à vous-même pour satisfaire un besoin important. Alors vous pourrez dire oui à l’autre avec bienveillance. Et puis, vos « non » donneront plus de poids à vos « oui ».

« En nous révélant les secrets du vrai "non" libéré de la peur d'offenser l'autre, William Ury nous donne la possibilité de délivrer de vrais "oui »

Michel Ghazal

Savoir dire non permet donc d’affirmer nos besoins, nos intérêts et nos droits personnels, tout en préservant une bonne qualité de relation avec les autres.

Aller plus loin pour savoir dire non : faîtes-vous coacher !

Rien ne remplace un véritable accompagnement pour vous aider à changer votre façon d’entrer en relation avec les autres, à améliorer votre confiance en vous et votre communication. Coach & thérapeute depuis 5 ans, j’accompagne les femmes sensibles et empathiques à s’épanouir dans leur vie personnelle, relationnelle et professionnelle. Je les aide à améliorer leur communication avec elles-mêmes et donc avec les autres. Testez ma méthode de travail avec un appel découvert gratuit !

Et dès maintenant, téléchargez ci-dessous le guide bien-être spécial anti-stress et positive attitude pour 30 jours de conseils et d’astuces au quotidien !

Partagez :

Facebook
LinkedIn

GUIDE DE SURVIE ANTISTRESS Spécial POSITIVE ATTITUDE

ET DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

A lire aussi

Articles liés

bures, automne, couleurs-1979307.jpg

Astuces anti-fatigue automnale

Comment faire face à la fatigue automnale qui s’installe avec la baisse de lumière et de température ? Comment lutter contre la chute d’énergie au même rythme que les feuilles qui tombent ? Voici 2 stratégies complémentaires pour traverser l’automne et se préparer à entrer dans l’hiver. En ce moment, c’est une véritable épidémie et je ne

charge mentale des femmes coaching julie lancel

La charge mentale des femmes : pourquoi et comment y faire face

Mesdames, est-ce que vous aussi, vous ressentez cette charge mentale à devoir tout gérer, tout organiser, tout prévoir à la maison comme au travail ? Les inscriptions des enfants aux activités sportives et artistiques, les rendez-vous médicaux, la liste de courses, tout en pensant à l’organisation de votre journée de travail ? Cette fameuse charge mentale des

gestion du temps charge mentale

Gestion du temps : 10 clés pour l’optimiser

Est-ce que vous vous dites que les journées passent trop vite ? Que vous avez l’impression de ne pas avoir été productive aujourd’hui ?  Ou que le temps semble filer à toute allure sans que vous ne ressentiez le sentiment de satisfaction du travail bien fait ? Et s’il s’agissait juste d’améliorer votre gestion du

savoir dire non

Savoir dire non : la méthode du « non positif »

Comment dire non à la belle-mère qui vient s’installer chez vous pour quelques jours, à votre patron qui vous confie une mission pendant le week-end où vous fêtez votre anniversaire ou aux voisins qui comptent sur vous pour une réunion de quartier ? Quand votre entourage vous demande quelque chose, avez-vous de la difficulté à

booster l'image de soi

Comment booster l’image de soi pour booster son moral ?

Comment faire le plein d’énergie positive et d’émotions agréables en boostant l’image de soi ? Bien nourrir notre cerveau en adoptant des comportements positifs pour l’image de soi, a un impact puissant sur notre santé. Voici 4 conseils et un bonus pour booster naturellement votre état d’esprit en boostant l’image de soi, la vôtre et

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Rejoignez des dizaines de lectrices !

Accédez gratuitement au guide Bien-être antistress & boosteur de bonne humeur

... et découvrez 30 Astuces originales pour vous aider à déstresser au quotidien, à garder un état d'esprit positif et à prendre confiance en vous, même en période de stress !